Le jambon !


Beaucoup d’entre nous ne te le diront pas car manger du porc c’était bon, et surtout la honte ! Mais nous sommes nombreux dans les années 80 à avoir consommé de la viande illicite !

JambonAujourd’hui, nous traquons dans les rayons des grandes surfaces la moindre trace de porc dans les aliments. On passe au scanner les ingrédients des pâtisseries, des confiseries et autres aliments susceptibles de contenir du porc. Même ma fille de six ans m’a récemment interpellé – Papa, truc de ouf c’est des Monster Munch au porc que t’as pris ! Jette-les vite ! Vite ! – En tant que daron exemplaire, j’ai vidé rapidement le sachet, mais au fond de moi je sais qu’en 1980, je l’aurai vidé directement sans faire de sentiment dans mon estomac. Et oui, copain et copine lecteur dans les années 80, nous avons été nombreux à commettre l’irréparable !

Avant de balancer les dossiers, je tiens à dénoncer mes ami(e)s qui eux aussi mangeaient du porc, Shé*****e la première qui allait chez son oncle marié à une française, et qui tous les mercredis mangeait du cochon – J’aimais bien, jusqu’au jour où ma mère l’a appris et m’a menacé – m’a-t-elle avoué. Sam***, elle m’a dit qu’elle en a mangé à la cantine de la maternelle et qu’elle ne savait pas. Pour ma part j’ai une excuse valable avec une dareune française et un daron qui écoutait de la funk, le porc était donc un aliment comestible chez moi. Je l’avoue, mais c’est lors d’un été au Maroc que tout a basculé, le porc allait être renié de ma vie.  Mes cousins et cousines de mon âge sommes à table, et on dévore à la main avec un bout de pain le tagine. Tout à coup l’un de mes cousins regarde ma tante et lui demande – Rachid cool le ham hallam ? – Ma tante les yeux exorbités lui répond d’un ton agacé – Inta rhmac oula raja, rhmal kider – elle lui met une claque derrière la tête.  Je demande à ma tante ce qui se passe – Il a demandé si tu mangeais de la viande hallam ! C’est quoi tata de la viande hallam ?  – Rachid, du halouf ! – C’est quoi du halouf ? – Du porc !- – Ne me dis pas que tu manges du halouf, hein Rachid ! – Ses yeux deux fois plus exorbités et un silence rompent le repas. Puis les regards de mes cousins, cousines et de ma tante se dirigent vers moi.  Une grosse goutte de sueur qui coule sur mon front car j’ai compris la gravité  de manger du porc. Des flashs défilaient avec tous ces variétés de viande que j’ai mangé : Les sandwichs à la rosette de porc, le jambon de Bayonne et j’en passe. J’ai à mon actif un lourd passé de mangeur de cochon. Après le repas, je me suis fais une promesse, ne plus manger les membres de la mille-fa de Porcinet. Je suis rentré du bled, et avec mes frères on a décidé de ne plus manger de cochon. Et je comprenais pourquoi en primaire on me demandait si je mangeais du porc, et toute ces fois où je répondais ben ouais pourquoi !?

Rachid Santaki

5 commentaires pour Le jambon !

  1. Hania dit :

    hahaha trop drôle
    alors pour ma part j’ai aussi une petite anecdote.

    Je suis arrivée d’Algérie en 1994 et je ne savais pas ce que voulait dire musulman, chrétien, porc etc… du coup en CP, les dames de la cantine on appelé « Les MUSULMAAAAANS » là j’ai vu tous les beurs se mettre en rang. Ne comprenant pas, j’ai décidé de rester avec mes copines blondes aux yeux bleus.. genre Mélanie Crabol la finlandaise ! Et voila à table j’ai mangé du cochon. Une peste de l’école m’a dit « mais Hania t’es algérienne, donc t’es musulmane t’as pas le droit de manger du porc » depuis je n’en ai plus mangé !
    🙂

  2. Je t’aurais bien ajouté à ma liste de liens, abjure ta religion satanique paternelle dans ton prochain billet et ça pourra se faire, hu hu hu.

  3. Alf dit :

    Reuh,
    Moi en fait j’ai eu un petit souçi étant de confession musulmane et mangeant à la cantoche. Personne ne croyait que j’était muslim et pourtant ils ne se sont pas prit la tête. Du cochon pour tout le monde ou nada et quand je dis nada c’était rien niente que dalle !!! Pas comme maintenant, des petits menus hallal à la cantine
    Ben avec mes soeurs on en a mangé mais plus depuis que mon père les a engueulé (ne te moque pas de mes termes)
    Hasta la vista !
    Good night!!
    Audonienne foreva

  4. kitty dit :

    Chacun est libre de vivre et de manger comme il veut.
    Et ce qui est sale n’est pas ce qui entre dans la bouche ( nourriture) mais ce qui en sort (les mots) …

    Je compatis avec vous !

  5. cp5crew dit :

    MDR

    L incontournable, sempiternel et delicieuse anecdote sur le Raaalouf…

    1986 Au college du Fort, Sucy en Brie, Avec mon pote Salah M on sechait les cours et pour passer le temps on allait: chouraver du Galak au Prisunic, du milka a la Parisienne et du Fanta a la station Mobil, apres on allait dechirer (taguer)la ligne A (RER)au Barane (le truc en mousse pour cirer les pompes), Boissy > Nanterre > Boissy > Nanterre > Boissy …

    Un jour il m a retourner. Il avait reussi a sortir un putain de sauciflare et de la rosette de Lyon le tout au rayon a la decoupe, Trrroop fort..

    Biensur il a tout criave, en me disant qu il en avait rien a foutre du Coran et que faire le Ramdam ca le faisait chier… Moi perso j avais pas de probleme de conscience sur ce sujet, mon reup c un Breton et chez ma reum y avait permanence du PC au sixieme etage du bat 18. Lui ll faisait ca pour faire chier son Daron, qui arretait pas de le bassiner avec la moral, alors qu il passait son temps au PMU a picoler.

    Le temps passe et avec nos petits camarades du rdv de Nation, On a commence a bedaver et tater de la Valstar tout en allant defoncer le depot de Picpus ou de Balard. En 1993 ensemble on c mis un Trip sous LSD a Petaouchnok dans un Rave TransGoa, une TBE si je me souviens bien (trans body express). On a croquer des micropoint violet, un chacun… memorable, intergalactique, mort de rire on parlait par telepathie. vraimment on c est fendu la poire, partis le vendredi soir revenu le lundi, trop percher, on s avait plus comment on s appellait.

    Bref un anticonformiste et libre penseur mon frerot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :